• Votez pour votre candidat (ou votre candidate) et n'écoutez pas les sondages !

    Un grand professeur d’université en statistiques explique pourquoi les « sondages électoraux commerciaux » ne sont pas plus scientifiques que sentir le vent au doigt mouillé.

    Éric Zemmour avait déjà averti les Français dans cet article.
    Et Guillaume Peltier l’avait illustré dans cette vidéo.

    Michel Lejeune, avec une longue et prestigieuse carrière universitaire dans les statistiques, confirme leur position avec la science.

    Tout part d’un problème de recrutement des sondés.

    Sans entrer dans la technique, un sondage doit être le plus aléatoire possible pour éviter les biais. Cela demande de pouvoir demander son avis à « n’importe qui ».

    Sauf que de moins en moins d’électeurs acceptent de participer.

    Les sondeurs ont donc dû créer des panels de personnes susceptibles d’accepter de répondre.

    Et de répondre rapidement, si possible, car les médias sont tellement friands de ces « analyses » que les demandes deviennent urgentes.

    Au lieu de tirages aléatoires, les sondeurs demandent toujours aux mêmes sondés.

    Mais ce n’est pas le seul problème.
    Les instituts de sondage « redressent » leurs données, en fonction des précédentes élections.

    Sauf que le contexte de l’élection présidentielle 2022 est très différent : le duel attendu a été complètement bouleversé avec la météorite Éric Zemmour. Le temps des dinosaures s’achève. Une autre ère s’ouvre…

    Et la touche finale n’est pas des moindres : les instituts de sondage ont tendance à modifier leurs chiffres en fonction… des autres sondeurs !

    La conclusion de Michel Lejeune tombe comme un couperet : quand les instituts de sondage annoncent la réalité, c’est « sans doute grâce à une appréciation collective correcte par les sondeurs (...) et à une part de chance » !

    Le problème, c’est que beaucoup d’électeurs sont persuadés que les sondages correspondent à la réalité.

    Certains croient qu’il faudrait voter « utile », alors qu’il peuvent voter pour leur candidat. Pour le vote vital.

    Dites-leur simplement la vérité sur les sondages.

    Transférez cet email. 

    Ensemble, écrivons l’Histoire !
    Diane Ouvry

    Porte-parole de RECONQUÊTE!

    PS : Au-delà des sondages électoraux commerciaux, il y a le réel où tout est possible. 

    Dimanche, Éric Zemmour aura besoin de votre vote.

    PPS : Pour aller plus loin, lisez aussi cet article de Michel Lejeune. 


  • Commentaires

    1
    FAN
    Vendredi 8 Avril à 15:38

    bEN VI, je suis d'accord!! Merci pour les deux vidéos que je vais écouter!! Vivement Dimanche soir que l'on connaisse la température sociétale de notre France!! Bisous Fan

      • Vendredi 8 Avril à 16:34

        elle monte, elle monte la température

    2
    FAN
    Mardi 12 Avril à 17:12

    EH VI, reste qu'à attendre les législatives!!!! Hélas, il fallait s'en douter!! Bisous FAN

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :