• un excellent article du site "Profession Gendarme"

    Dimanche prochain, vous voterez pour la paix ou la guerre !

    20 avril 2022 | Catégorie: ActualitésTribune

    Excellent article qui rejoint l’intervention de Charles Gave lors de la manifestation de samedi dernier à Paris.

    Dimanche prochain, vous voterez pour la paix ou la guerre. Ceci n’est pas une plaisanterie ni un artifice de propagande. Vous regardez avec effarement et tristesse les images de la guerre en Ukraine qui nous ramènent aux horreurs du siècle dernier. Pourtant, quand l’Ukraine bombardait ses propres populations russophones du Dombass, les médias vous en parlaient peu. S’il s’agissait d’un conflit entre les lointaines Chine et Thaïlande, cela vous effraierait moins, mais là le bruit des canons est bien plus proche. Si vous ne voulez pas l’entendre chez vous, mesurez bien les enjeux, ou plus précisément l’enjeu principal et vital : la paix ou la guerre. En Ukraine hors Dombass, il y a deux mois encore, les gens vivaient normalement avec leur vie affective, professionnelle, leurs affaires et leurs loisirs, leurs soucis du quotidien et leurs projets. Si vous ne voulez pas de la même situation qui est la leur aujourd’hui, votez pour la paix, c’est à dire pour la seule des deux candidats qui veuille prendre des distances avec l’OTAN. Vous n’aimez pas beaucoup Marine Le Pen ? Moi non plus. Vous n’aimez pas les « extrêmes » ? Moi non plus. Raison de plus pour ne pas voter pour l’extrême-centre qui, par sa passivité, nous emmène au désastre. Il y a déjà longtemps qu’il ne s’agit plus de voter pour la gauche ou la droite, dont le comportement du malade mental de l’Élysée a réussi la synthèse et la preuve de leur peu de différence avec son célèbre « en même temps », mais bien de voter patriote ou mondialiste. Et là, en plus, il s’agit de voter pour la paix ou la guerre.

    Nous n’avons aucune chance de gagner cette guerre, notre armée a beaucoup de matériels obsolètes que l’on a fini d’user inutilement au Mali, ne dispose que de trois jours de munitions en cas de conflit de haute intensité. De plus, ses faibles effectifs sont composés de 25% de gens venus d’ailleurs dont le patriotisme est sujet à beaucoup de doutes mais la trahison à beaucoup moins. Personne n’a jamais gagné contre la Russie, ni Napoléon, ni Hitler, malgré les moyens énormes que ce dernier avait engagés. On observe qu’un grand nombre de localités où se déroulent des combats aujourd’hui en Ukraine sont les mêmes que celles où eurent lieu de féroces affrontements lors de la Seconde Guerre mondiale : Kharkov, Lvov, Taganrog et bien d’autres. Mais le patriotisme russe a toujours gagné. C’est bien la preuve que l’Histoire se répète, contrairement à ce que prétendent quelques journaleux ou historiens d’occasion. Alors souvenez-vous que la France est entrée en guerre en 1914 et en 1939 à cause d’alliances mal étudiées et respectées tardivement alors que la prévention aurait pu suffire à sauver la paix. Nous en sommes là aujourd’hui avec l’OTAN.

    L’OTAN (« le machin » comme disait De Gaulle) censé nous protéger contre l’URSS, aurait dû en toute logique être dissoute lorsque celle-ci a disparu. Mais bien au contraire, elle a servi à augmenter l’hégémonie des USA, lesquels sont très habiles et ont même fait une routine à provoquer des guerres, mais surtout pas chez eux ! Avec son expansion, l »OTAN est devenue, par encerclement, une menace pour la Russie avec laquelle nous devrions pourtant entretenir de bonnes relations, ne serait-ce que parce qu’elle est notre voisine d’Europe orientale, aussi parce que de culture chrétienne, comme nous. Les USA ont poussé l’Ukraine au conflit dans le Dombass et maintenant ils voudraient nous entraîner tous dans cette guerre où il n’y aura que des perdants. Si nous ne nous écartons pas de l’OTAN, la guerre viendra chez nous. Les mondialistes veulent faire croire qu’il y aura la guerre si nous élisons Marine Le Pen. Si nous élisons Macron, nous aurons encore ce malade mental pendant cinq ans et la guerre dans quelques semaines. Comme les autres fois, les Américains fourniront des armes aux pays en conflit, bombarderont à outrance et débarqueront vers la fin pour tirer les marrons du feu. Puis ils vendront à prix d’or un nouveau Plan Marshall pour reconstruire comme ils l’ont fait avec quinze pays européens après la Seconde Guerre mondiale. Pendant cette dernière, les usines Ford allemandes étaient approvisionnées en moteurs depuis les USA par l’intermédiaire de pays « neutres ». Pendant la précédente, l’armée française roulait aussi en Ford T, aujourd’hui elle roule en Ford Ranger. Voyez donc où sont les intérêts…

    Pour ce qui est des guerres de l’OTAN, souvenez-vous des plus récentes : la Yougoslavie bombardée pendant trois longs mois dont Belgrade durant plusieurs semaines au prétexte avéré faux du génocide musulman par les Serbes. Résultat : un État musulman au milieu de l’Europe, mafieux et corrompu, volé à la Serbie, avec la plus grande base américaine du continent ! Souvenez-vous de la guerre en Irak, des prétendues armes de destruction massive détenues par ce pays et que l’on n’a jamais trouvées… Souvenez-vous du soutien aux djihadistes syriens qui faisaient du « bon boulot » comme disait Fabius… Souvenez-vous de l’intervention en Libye qui a largement participé à l’invasion migratoire… Souvenez-vous, n’ayez pas la mémoire courte !

    Vous n’aimiez pas Mouammar Kadhafi ni Saddam Hussein ? Regardez dans quel état sont leurs pays aujourd’hui : instabilité, corruption, guerre civile, chômage, misère et famine, tout comme le Liban jadis « Suisse du Moyen-Orient ». Vous n’aimez pas Vladimir Poutine ? Vous n’avez pas aimé la façon dont il s’est débarrassé des opportunistes qui étaient en voie d’être plus riches que l’État russe et donc d’installer la mondialisation en Russie ? Mais trouvez-vous normal que des familles puissent prêter de l’argent aux États, et qu’on vous parle de démocratie alors que l’argent est le « nerf de la guerre » ? Citons par exemple les Windsor, Morgan, Koch, Rothschild… Comme le disait Napoléon, « la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. » Ne soyez pas naïfs et regardez l’histoire de France : Louis XIV a neutralisé son surintendant des finances Nicolas Fouquet parce que sa fortune menaçait de concurrencer celle de l’État royal. L’affaire du château de Vaux-le-Vicomte n’était pas que de faire de l’ombre au Roi-Soleil, celui-ci voyait bien plus loin. Philippe le Bel avait éliminé les Templiers parce qu’ils étaient une force financière (et militaire) plus importante que celle du Royaume de France. Quoi que l’on pense de tous ces personnages historiques ou d’actualité, le principe est le même, on ne doit pas permettre que des individus ou communautés soient plus forts que les États. Sinon ce n’est plus le Bien commun mais les intérêts individuels ou minoritaires qui prévalent.

    Aujourd’hui le projet de société mondialiste et apatride qu’est le « Nouvel Ordre Mondial » élaboré à Davos est en faillite, sa prétention démesurée a atteint les mêmes limites que l’URSS. Pour trouver une alternative à cette faillite, il a été essayé la prétendue pandémie de covid. Mais cela n’a pas suffit. Alors on essaie de provoquer une guerre destinée à rassembler sans murmure les forces vives des nations pour un affrontement destructeur. Beaucoup de dictatures ont déjà utilisé cette méthode. Souvenez-vous de Videla entraînant l’Argentine dans la guerre des Malouines pour sauver son régime en perdition. C’est la même chose aujourd’hui, mais à une échelle planétaire. Seuls les peuples et les nations lucides et patriotes survivront. Actuellement, les dirigeants des pays occidentaux multiplient les « sanctions » contre la Russie avec pour principal effet de détruire leurs propres économies, et par la suite on vous dira que c’est la « faute à Poutine ». On vous dit que le peuple russe n’accède pas aux informations des médias occidentaux en oubliant de rappeler que l’inverse existe chez nous depuis le début de la guerre. Tout est manipulation pour que vous soyez prêts à accepter l’inacceptable en pensant sauver la démocratie, les droits de l’homme et autres belles idées de salon. Les médias glorifient les patriotes ukrainiens, mais pour eux un patriote français est un « facho d’extrême-droite ». Et si vous croyez que le « réchauffement climatique » est causé par les humains, dites-vous bien que si la guerre vient jusque chez nous, qu’elle devient mondiale, alors ça va chauffer vraiment très fort !

    Le temps n’est plus des querelles de personnes, des conflits partisans, des inimitiés ou des petits intérêts personnels. Si vous vous abstenez, si vous votez blanc ou nul, vous voterez pour Macron puisqu’il est en position majoritaire. Si vous votez pour lui, vous agirez contre l’humanité. Quoi que ce soit que vous ferez dimanche prochain, date historique ce 24 Avril 2022, vous voterez pour la paix ou la guerre.

    Daniel Pollett

    Source : ns2017


  • Commentaires

    1
    FAN
    Samedi 23 Avril à 11:02

    Ce monsieur nous dit de voter blanc, si je m'abuse car il n'aime ni Macron ni Le Pen!!! Bref, il s'exprime, c'est son droit et tu le partage!! Perso, je le trouve ambigu et pessimiste!! Donc, je l'ai lu mais je ferais comme bon me semble!!! Bisous Fan

      • Samedi 23 Avril à 11:41

        tu n'as pas lu jusqu'au bout voir

         Si vous vous abstenez, si vous votez blanc ou nul, vous voterez pour Macron puisqu’il est en position majoritaire. Si vous votez pour lui, vous agirez contre l’humanité. 

        Et moi je vais voter !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :